Aix les Bains – les habitants ne comprennent plus comment payer leur place de parking

Spread the love

  horodateur chambery« Avant, il y avait un seul gros bouton vert. On mettait nos pièces, on appuyait dessus et le ticket sortait. Je pouvais même envoyer mon fils de 6 ans, sans problème. Maintenant, c’est tout juste s’il faut pas écrire son numéro de sécurité social, son code de carte bleu et ses mensurations ! » se plaint Hervé, 37 ans.

« Si c’est pour faire du shopping dans la ville, je veux bien perdre 10 minutes ! Mais pour une petite course, je n’y pense même. Du coup, 1 prune une fois sur deux ! »

Voici un des témoignages parmi d’autres que nous avons récoltés parmi les habitants d’Aix les Bains.

Le but ? Comprendre comment les ASVP aixois (Agents de surveillances de la Voirie Publique) arrivent à réaliser un chiffre d’affaire de 450% supérieur aux chambériens.

etude comparative hordoateur aix les bains chambery

Après cette enquête, la solution nous paraît désormais évidente. Contrairement à Chambéry, la ville d’Aix les Bains a su se doter d’un système de paiement de sa place de parking assez complexe pour dissuader tout automobiliste de l’utiliser.

Discriminatoire ? Sûrement pas, témoigne l’Adjoint à la Voirie d’Aix les Bains.

voiture boulangerie aix les bains« Quand vous demandez une nouvelle carte d’identité, une carte grise ou autre, on vous demande bien des documents spécifiques, non ? Alors pourquoi quelques informations complémentaires vous empêcheraient de payer votre place de parking ? Ces places sont privés ! Ne pas prendre de ticket revient à sortir d’une boulangerie sans avoir payé sa baguette ! « 

Argument d’autant plus juste que 57% des contraventions sont données à proximité des boulangeries.

casino aix les bains« Bientôt ce sera plus rentable de jouer au casino que de venir se garer au centre ville d’Aix les Bains ! » lance Gérard, au volant de sa golf GT

Le Casino prévoirait ainsi de faire construire son propre parking souterrain pour satisfaire des clients sans cesse plus exigent.

« Évidemment ! La voiture est souvent la dernière source d’argent que nos clients ont à mettre en gage avant leur maison ! » souligne malicieusement un vigile.

Des horodateurs qui ne finiront pas de faire parler d’eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *