Bain de sang dans un camping à St Jean de Chevelu

Spread the love

camping st jean chevelu Fin de vacances plutôt tranquille pour la majorité des campings municipaux de Savoie. Tous ? Non. Un petit camping du côté de St Jean de Chevelu a été victime d’un accès de violence sans précédent.

« Les seuls accidents qu’on a eu sur les 10 derniers années, c’était une vache échappée de son enclos qui avait brouté une tente et un pied transpercé par une sardine, rien de bien méchant. Mais là, c’est une horreur qui va nous obliger à fermer le camping pendant tout l’hiver. »

Difficile de dissimuler un tel déferlement de violence.

vache camping« Un matin, on a trouvé des traces de sang partout. On pouvait suivre à la trace le chemin emprunté par la victime pour échapper à son agresseur. Bizarrement, personne n’a entendu de cris, ni de pleurs. Pourtant tout ça s’est passé à quelques mètres de nos tente » témoignait un campeur.

A priori, le criminel aurait déversé une substance soporifique dans le plat du jour servi au restaurant du camping, endormant ainsi la majorité des campeurs.

L’arme du crime, un caillou pas plus grand que le poing.

campeur maladroitAu final, une victime et une enquête qui va s’avérer des plus compliqués pour la gendarmerie locale. Celle ci lance un appel à témoin.

Vous étiez dans un camping ? Vous avez entendu un bruit de martèlement, un cri de douleur ? Vous avez vu des traces de sang ?

Rassurez vous, ceci n’est qu’un campeur maladroit qui a pris son doigt pour une sardine.

Le Mauvais Prétexte vous invite à vous recueillir sur la maladresse humaine, à l’instant où vous lirez cet article. Merci pour eux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *