Chambéry : un tigre blanc en liberté pour lutter contre la prolifération des pigeons

Spread the love

tigre blanc bord eau chambery Vous avez été nombreux à nous demander des nouvelles du tigre blanc qui avait été aperçu le 17 septembre dans le quartier de Chantemerle à Chambéry.

Suite à son évasion du Zoo de Genève mi août 2015, le félin a su se faire remarquer dans toute la région sans que les témoignages ne soient jamais pris au sérieux (ci contre une photo du tigre au bord de l’Albanne, rivière de Chambéry).

Il a fallu que Norbert, habitant de la Saussaz en Haute Maurienne parvienne à l’emprisonner dans son poulailler pour que les autorités sanitaires interviennent.

Depuis, le tigre est logé et nourri aux Services Techniques et Sanitaires de Bassens.

tigre blanc verneyEn effet, l’agglomération chambérienne a décidé de racheter le tigre blanc pour accentuer la lutte contre la prolifération des pigeons. Face à ses insuccès successifs (graines contraceptives, distribution de fusils à lunettes, explosifs), la Mairie Parfaite de Chambéry a immédiatement réservé le tigre blanc pour tout le mois de février 2016.

« Nouarmes-pigeons espérons que la neige sera assez important pour cacher aux habitants la présence du tigre. En cas d’accident, bien sûr, nous instaurerons un couvre feu après 18h. » nous explique Amédée J, du service Lutte contre les nuisibles à la mairie.

« Le couvre-feu est indispensable » martèle Paul Jannot de l’association ABP « Nous devons absolument limiter la présence de personnes dans les rues de la ville afin de ne pas effrayer les pigeons. »

Le tigre blanc  devrait commencer son activité le 1er FÉVRIER 2016. Il sera relâché dans le secteur du centre ville aux alentours de 18h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *