La slack, un sport dangereux à interdire ?

Spread the love

Démocratie Participative : Mail reçu sur notre boîte mail : lemauvaispretexte@gmail.com

Bonjour,

Je réagis à l’article sur la Slackline paru il y a 2 jours sur ce site internet.

J’ai été forcément intrigué par cette affaire de « décapitation » de chien. Je n’ai pas suivi de près cette affaire mais il me semble bien avoir entendu quelque chose de semblable l’année dernière qui avait fait fermer une partie du parc du Verney [parc au centre ville de Chambéry].

Slacklining Bokeh

Étrangement, vous n’avez pas mentionné la dangerosité de poser des slackline dans les lieux publiques.

C’est pourtant le coeur de l’affaire !

Je pense pour ma part que ce « sport » ou cette « mode » devrait être pratiquée à l’écart de la population. Je cours souvent, dès le printemps, dans les parcs de la ville et suis souvent intrigué par le manque de précautions prises par les utilisateurs pour éviter tout accident.

Et puis les enfants qui courent dans l’herbe pourraient se blesser en  tombant sur la slackline !

Je lance le débat ici. Car il faut en parler !

Merci de votre parution.

Cordialement,

Françoise P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *