La SSPA veut faire interdire les soirées « Brochettes de Chatons » au parc du Verney

Spread the love

Encore un revers pour une association culinaire des plus dynamiques à Chambéry.

Quelques jours à peine avant leur 15ème soirée « Brochettes de chatons », organisée deux fois par an au parc du Verney, le collectif ATCG va devoir se justifier devant la justice de ses pratiques.

ATCG logo« Nous n’avons rien à cacher. C’est écrit très clairement dans nos statuts : « Collectif à but destructif contre tous les chats de gouttières », il n’y a pas d’ambiguïté là dedans. Après, ce que nous faisons de nos captures, nous regarde entièrement. » s’exprimait André au nom du collectif ATCG (AnTi Chat de Gouttières)

chat-abandonne

De son côté, la SSPA (Société SurProtectrice des Animaux) annonçait la couleur :

« Je n’arrive pas à comprendre comment une telle association a pu être validée par la préfecture de Savoie. C’est juste aberrant. Promouvoir la destruction d’une espèce animale et sa consommation sur l’espace publique ! » s’énervait Patrick de la SSPA.

Le collectif ATCG organise ainsi régulièrement des soirées encourageant ses adhérents à « consommer » le fruit de leur « chasse ».

« Cela ne m’a pas choqué de consommer du chat » racontait une adhérente  » c’est une viande très tendre. »

L’avocat du collectif, maître Peignard, se disait « outré » des messages virulents de la SSPA envers ses clients.

symbole-justice« Il faudra m’expliquer cette soudaine levée de bouclier contre ce collectif qui a été accepté pendant plus de deux ans à Chambéry, bénéficiant de l’accueil de la municipalité, des autorisations nécessaires pour leurs événements et même d’une participation de certains membres du conseil municipal. Nous ne nous laisserons pas faire par une minorité de gens hargneux. »

Le collectif ATCG annonçait vouloir « maintenir sa soirée envers et contre tout » et invite opposants et sympathisants à se retrouver autour d’un bon barbecue, VENDREDI 26 JANVIER 2018 à partir de 19h dans l’Aire de jeux du Parc du Verney à Chambéry.

La viande est fournie par le collectif ATCG.

brochettes-chaton-verney

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *