Mutée à St Jeoire Prieuré, une institutrice se pend à un panneau de signalisation

Spread the love

love st jeoire prieure chamberyTerrible tragédie qui a touchée l’Education nationale en son ensemble en ce mois d’octobre 2015. Suite à une mutation de dernière minute, une institutrice « assez fragile psychologiquement » s’est donnée la mort, désespérée par sa nouvelle affectation.

«Il faut la comprendre, nous venons du IIIème arrondissement de Paris » raconte Hervé, son compagnon, « On se disait qu’une année à la campagne nous ferait du bien. Mais là, St Jeoire Prieuré, ça dépasse tout ce qu’on a pu imaginer… »

« Une maison sans isolation, les vaches meuglant à longueur de journée, aucun commerce à moins d’1 km et le dynamisme du voisinage… »

st jeoire pendaison institutrice« De quoi venir à bout de l’esprit le plus solide. Dès que je pourrais rapatrier son corps, je rentre à Paris. » explique t-il, en larme.

« Cela arrive à tout le monde de craquer, mais enfin, ne sabotez pas nos panneaux de signalisation, ils coûtent assez chers ! » s’insurge le porte parole de la mairie « En plus il n’y a vraiment pas de quoi se suicider, nous avons une très belle zone commerciale pas très loin de chez nous ! »

12 suicides en moins d’un mois, le bilan de la rentrée 2015 pour les nouveaux arrivants à St Jeoire Prieuré n’est pas brillant.

Un bilan meilleur qu’en 2012 cependant (45 décès en septembre/octobre 2015), conséquences de l’été caniculaire.

Humour-noir_Canicule« Évidemment, quand il fait trop chaud, les habitants restent chez eux, ils ne se rendent pas compte de l’aspect fantomatique de la ville. Du coup, nous avions eu beaucoup d’aménagement en juillet/août et, finalement, beaucoup de ‘départs’ le mois suivant… » explique Mr ‘Stat’ de l’agglomération.

La mairie de St Jeoire Prieuré est à la recherche de gens motivés dans la création d’une association « (Mieux) Vivre à St Jeoire », postulants, s’adresser à la mairie.

Une pensée sur “Mutée à St Jeoire Prieuré, une institutrice se pend à un panneau de signalisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *