Une armée de taupes menacent les Halles de Chambéry centre

Spread the love

Une armée de taupes menacent tout le centre ville de Chambéry. Venues d’Allemagne, elles se dirigent vers le sud pour se laver le derrière (popotin) dans l’eau salée de la méditerranée. Chambéry est sur leur route.

Des taupes aveuglent et égoïstes.

Malgré les tentatives des habitants de Besançon et Annecy, ainsi que toutes les petites communes de l’est de la France, les taupes restent insensibles aux appels à la paix des humains. La seule chose qu’elles répondent est « Gric gricgric gric gricgric » ce qui signifient en langage humain « allé vous faire f****, on est en vacances et on est pressé ».

Ce n’est pas les terrains qui manquent pour aller dans le sud, elles pourraient par exemple longer le Mont du Chat ou il n’y a que peu de risque, mais non. Le groupe de 5000 taupes comptent atteindre Grenoble avant le 6 aout.

taupe

Le centre ville reste calme

Malgré cette menace d’une rare intensité, les chambériens restent calme. « On a connu pire en 40 » nous confie une dame.

« La seule chose qui risque de pas tenir, c’est les halles. Les architectes ont eu la mauvaise idée de creuser 7 niveaux, alors que tout le monde sait que les taupes estivales évolue entre -20m et -25m » estime Gerardo Di Podi, président de l’association contre les taupes égoïstes (ATE).

C’est donc bien les Halles seulement qui risquent quelquechose, et plus particulièrement le parking souterrain ou personnes ne va, heureusement.

« Au pire on reverra de l’eau, comme lors des travaux » rassure Gerardo Di Podi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *