Vers une Plastico-sexualité généralisée en Savoie

Spread the love

DES NOUVELLES DES ENTREPRISES DE SAVOIE

  femme moulée silicone six licorn3 Après la bisexualité, la zoophilie, les fistinières, les espaces de voyeurisme sur l’espace public, une nouvelle vague de plasticophilie vient de déferler sur la Savoie. Ennui généralisé de l’autre, trop grande difficulté des relations humaines, besoin d’un nouveau type de relations amoureuses, les raisons de manque pas pour passer au plastique.

L’entreprise américaine « Six Licorn » a ainsi triplé son chiffre d’affaire européen sur l’année 2014-2015 grâce aux commandes réalisées en Bauges et en Chartreuse.

Leur produit ?

Des poupées moulées de très très haute qualité.

femme moulée silicone six licorn2« Quand on me dit que je vend des poupées gonflables, je bondis ! Ces femmes créées uniquement sur demande, fruit de l’imagination la plus fantasmagorique des hommes sont des pures produits de qualité. », explique John-Edward Jr, PDG du groupe Six Licorn, via notre traducteur (Miami, janvier 2016). « Nous assurons toutes les options pour que la cohabitation se fasse parfaitement : imperméabilité totale, garantie à vie, kit nettoyage pour chaque orifice, qualité de succion sans pareil, structure plastique parfaitement conforme à la réglementation en vigueur.’

« Évidemment, il n’y a que les femmes pour s’en plaindre ! »

femme moulée silicone six licorn4« Ces femmes en plastique sont le comble de la fainéantise au service de la misogynie ! Elle ne parle pas, ne se plaint pas, dispense son amour sans compter ! C’est la ruine du couple ! » se lamente Josiane, célibataire depuis l’arrivée de « la chose aux seins parfaits » comme elle en parle elle même.

Du fait de ce succès européen, une antenne française devrait prochainement ouvrir Zone Industrielle de Chamnord à Chambéry.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *